Vous vous êtes déjà posé la question sur quel est le meilleur isolant thermique pour la façade d’un bâtiment ? Afin de garantir une plus grande réduction de la consommation d’énergie utilisée dans les bâtiments, le code technique de la construction (ou CTE) a établit une série de règles à prendre en compte. Notamment en prenant une série de mesures précises pour réaliser l’isolation thermique des bâtiments, soit au moment de la construction (nouvelle construction), soit lors de la rénovation des façades.

Quels matériels choisir pour l’isolation thermique d’un bâtiment ?

L’isolant thermique bâtiment est basé sur la performance énergétique à rénover. L’une des décisions les plus importantes lors de la conception d’un bâtiment est le choix du meilleur isolant pour la façade, car la qualité de vie de son propriétaire ou de ses occupants en dépendra en grande partie. La réglementation actuelle établit certains critères minimums auxquels doit répondre tout système d’isolation d’un bâtiment. Lui garantissant ainsi l’efficacité énergétique et l’habitabilité du bâtiment. Grâce à l’isolation thermique de la façade, en plus de mettre fin aux ponts thermiques de l’enceinte, la structure du bâtiment lui-même est renforcée. Au moment de la réalisation de l’isolation, vous pouvez choisir parmi différents matériaux tels que le polyuréthane, le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé, le liège ou la laine minérale. Toutes les caractéristiques de l’isolation thermique doit être discuté par les responsables des travaux isolations.

Quels sont les attentes lors de la rénovation d’un bâtiment ?

A part l’isolant thermique bâtiment, il existe d’autres critères important à choisir. Le choix du matériau varie en fonction de l’endroit où vous allez faire la réhabilitation (intérieur ou extérieur), ainsi que l’objectif principal de la réforme, il doit répondre aux caractéristiques suivantes : l’élimination des ponts thermiques, l’élimination de la condensation et de la filtration dues à l’humidité. Il est important de noter qu’elle ne doit pas affecter l’espace intérieur du bâtiment. Pour protéger la structure contre les agressions thermiques, telles que la pluie, la pollution et le vent, il faut effectuer une bonne rénovation énergétique. Pour corriger les fissures et les fentes dans l’enceinte, il faut améliorer l’isolation acoustique extérieure. Renouvelez également l’aspect de la façade, avec la possibilité de différentes finitions. Cette performance est nécessaire pour avoir un bon comportement face au feu, il faut faire attention au fait qu’il s’agisse de matériaux combustibles ou non combustibles et au degré de contribution au feu qu’ils ont.

Quel est le système d’isolation thermique le plus recherché ?

L’isolation thermique est un point essentiel des travaux à effectuer dans les bâtiments. L’isolant thermique bâtiment est important pour la transmission thermique sur les bâtiments. Parmi les principaux systèmes d’isolation thermique, le plu remarquable est l’isolation extérieure avec façade ventilée. Elle est composée de laine minérale qui peut être rigide ou semi-rigide. Ce système réduit les ponts thermiques, protège la façade contre les changements de temps et élimine les problèmes de condensation et d’humidité. Le polyuréthane, la laine minérale ou la mousse de cellulose peuvent être également utilisés en termes d’isolation thermique. Cette solution est économique mais présente certains inconvénients car elle ne garantit pas l’uniformité de l’isolation et nécessite une réparation des murs à la fin des travaux. On utilise de la laine minérale ou du polyuréthane expansé. L’épaisseur des murs peut augmenter d’environ 5 cm. Aucun des isolants thermiques pour façades mentionnés ne peut être considéré comme le meilleur isolant, car ils présentent tous un certain manque. Le meilleur isolant thermique pour façades est celui appelé SATE (ou système d’isolation thermique extérieure), qui consiste en l’application d’un revêtement isolant de plusieurs couches et en même temps protégé par un mortier. Le SATE permet de réduire les pertes de chaleur en hiver de 70 % et le chauffage de 30 %. Il facilite ainsi une température stable dans les différentes pièces. L’investissement dans l’isolation est proportionnel aux économies d’énergie que l’utilisateur obtiendra par la suite. En outre, les émissions de dioxyde de carbone (ou CO2) seront réduites. Ce qui contribuera à la protection de l’environnement. SATE permet de réhabiliter l’esthétique de la façade, en pouvant choisir entre différentes finitions, faciles à appliquer et sans travaux coûteux pour son installation.