Que faire lorsque vous commencez à vous sentir à l’étroit dans votre logement et que vous n’avez pas la moindre intention (ou possibilité) de déménager ? C’est très simple, il vous suffit de réaliser quelques aménagements qui vous apporteront les mètres carrés supplémentaires dont vous avez besoin. Voici quelques conseils qui pourront se montrer utiles pour faire votre choix !

Ajouter une extension à votre habitation

L’idée de l’extension consiste à construire une pièce de vie à côté de votre habitation existante. Pour illustrer ce propos, considérons un exemple connu de tous, la véranda. Il ne s’agit pas uniquement d’un jardin d’hiver mais bien d’une pièce de vie à part entière ! La véranda possède l’avantage d’être rapidement installée toutefois elle ne correspondra pas à tous les besoins, notamment si vous n’habitez pas au rez-de-chaussé. Sur le même principe, pourquoi limiter le rôle du garage à abriter votre véhicule ? Il est tout à fait imaginable de le transformer en véritable pièce à vivre (bureau ou chambre d’enfant par exemple) afin de gagner de la surface habitable.

Il existe de multiples solutions d’extension d’habitation. N’hésitez donc surtout pas à consulter les sites spécialisés dans les travaux d’aménagement. Vous trouverez sans le moindre doute tous les conseils pour agrandir sa maison sans crainte !

Avez-vous pensé à aménager vos combles ou à créer une mezzanine ?

Comment agrandir sa maison sans ajouter d’extension ? Rassurez-vous, de nombreuses options s’offrent à vous comme l’aménagement des combles par exemple. Ce type de travaux est très tendance ces dernières années. Il s’agit d’ailleurs de la solution la plus recommandée pour gagner de la superficie habitable. Vous allez devoir prendre en considération la hauteur sous plafond avant d’envisager de tels travaux. Si elle se révèle insuffisante, réaliser des travaux sera indispensable, mais aussi très coûteux ! Dans le cas contraire, il vous suffira d’installer un escalier et d’ajouter quelques ouvertures de toit pour gagner en confort.

Si la hauteur de toit le permet, la mezzanine s’avère être une alternative très intéressante. En effet, elle ajoutera une touche de modernité à votre intérieur tout en se montrant pratique. Vous pourrez y implanter un bureau, un atelier ou en faire une chambre supplémentaire. Elle se décline sous tous les styles, même les plus actuels comme le moderne ou le scandinave par exemple.

Les erreurs à éviter

Il semble important de vous mettre en garde sur ce point particulier. Réaliser des aménagements pour agrandir votre logement nécessite de respecter certaines règles. Renseignez-vous par exemple au sujet des démarches légales à effectuer avant le démarrage des travaux. Dans certains cas, une déclaration préalable de travaux est imposée par la loi. Pour les surfaces les importantes, le recours aux services d’un architecte sera obligatoire. Une fois les travaux achevés, vérifiez aussi qu’aucune démarche administrative reste à effectuer à l’image de la déclaration d’achèvement de travaux (DAACT) ou encore de l’attestation de non-contestation fournie par les services de l’urbanisme locaux. Si vous ne vous mettez pas en conformité avec ces obligations légales, vous risquez de lourdes amendes et même, dans les cas les plus extrêmes, la destruction (à vos frais) des travaux réalisés.

L’autre erreur la plus fréquemment commise est la mauvaise évaluation des travaux à effectuer. Plusieurs aspects sont à prendre en considération. Tout d’abord, veillez attentivement à correctement estimer le montant total des travaux. La difficulté de ces derniers varie en fonction des circonstances (manque de place, présence de roches dans le sol etc…). Ensuite, optez pour des matériaux respectant les normes actuelles en matière de protection de l’environnement, d’isolation ou encore de bien-être. Efforcez-vous également de les harmoniser (sur le plan chromatique) avec les habitations de vos voisins proches. Enfin, vous allez devoir prendre en compte la bonne intégration des travaux d’aménagement avec l’existant. L’extension ne doit surtout pas être considérée comme une partie indépendante de votre habitation. Pour vous épauler dans cette démarche, vous avez la possibilité de faire appel à un cabinet spécialisé qui saura définir avec vous votre besoin, tout en vous assurant un respect total des règles.