Utilisé depuis longtemps dans le domaine de la construction, le bois reste aussi l’un des principaux combustibles utilisés dans les foyers. Il s’invite également sous d’autres formes dans la maison compte tenu de ses nombreuses qualités. De la construction aux meubles en passant par le chauffage, découvrez quelques usages de ce matériau dans la maison.

Les bûches pour le chauffage : un usage majeur du bois

Le premier usage qui est fait du bois dans la maison reste celui comme combustible. Compte tenu de leur pouvoir calorifique très élevé, de nombreuses essences de bois sont utilisées pour alimenter les poêles et les chaudières. En effet, on estime que chaque kilogramme de bois peut produire environ 12 500 KJ. Certaines essences disposent d’un pouvoir calorifique plus ou moins élevé. Les bûches utilisées pour alimenter la cheminée proviennent surtout de bois feuillus comme le hêtre, le chêne et le charme. Ceux-ci sont réputés comme des essences produisant le plus de chaleur. Il reste cependant nécessaire de les acheter chez un bon fournisseur et de bien les sécher. Beaucoup de ménages utilisent également pour se chauffer les résineux qui brûlent plus facilement que les bois appartenant à la première catégorie.

Outre le bois disponible sous sa forme naturelle, on retrouve aussi dans le domaine du chauffage d’autres formes fabriquées. Il s’agit notamment du bois compressé et des granulés de bois. Les bûches densifiées par exemple sont fabriquées généralement avec du bois feuillu de recyclage (hêtre et chêne). Elles sont donc plus écologiques et offrent de très bonnes performances en matière de chauffage de la maison. Les granulés quant à eux proviennent de copeaux ou de résidus de scierie qui sont compactés.

Les meubles en bois : pour une déco plus naturelle

Le bois possède aussi des qualités esthétiques indéniables qui lui valent d’être utilisé pour la confection des meubles de la maison. Grâce à son teint doux, et un aspect particulier, il donne une touche naturelle à la décoration intérieure des maisons. Certaines essences possèdent une résistance élevée et permettent d’obtenir des meubles assez durables. C’est le cas notamment des feuillus qui poussent plus lentement que les résineux. Cette dernière catégorie de bois possède une résistance moins grande. Les résineux ne sont donc pas conseillés pour la fabrication de meubles nécessitant une certaine robustesse.

Sur le plan esthétique, il existe de nombreuses nuances selon le type de bois. Le travail des partisans de la sylviculture a permis la conservation de la diversité des essences. Vous pouvez donc vous faire fournir du meuble ou en fabriquer avec tout type d’essence. Des essences comme le peuplier ou le hêtre sont cependant plus clairs et plus tendance que les essences à l’aspect foncé comme le wengé ou l’acacia par exemple. Il est aussi possible d’appliquer de la peinture afin de changer l’aspect du bois. Lorsque vous désirez fabriquer un meuble en bois, il est aussi important de bien sécher et stocker les planches que vous allez utiliser.

Bois et construction : une option écologique et efficace

Le domaine de la construction reste l’un de ceux qui concentrent une bonne partie du marché du bois. On estime que 11 % des maisons individuelles en France sont construites avec le bois. Ce pourcentage monte jusqu’à 20 % pour les agrandissements et révèle l’intérêt de l’homme pour ce matériau. De la mise en place de l’ossature jusqu’au revêtement des édifices en passant par l’isolation thermique et la fabrication des fenêtres, le bois est présent partout. On utilise principalement le chêne, mais également les pins.

L’usage du bois dans le domaine de la construction présente de nombreux avantages. Il permet notamment de construire ou de rénover plus rapidement avec un temps de montage considérablement réduit. De même, lorsqu’il est posé, le bois est très peu exigeant en matière d’entretien. Pour l’usage en extérieur, il suffit généralement de veiller au choix des essences en suivant le label qualité indiqué par le fournisseur. Le bois reste également un matériau modulable qui offre beaucoup de possibilités architecturales aux entrepreneurs. Il faut aussi lui reconnaître un certain charme. Sa couleur et sa capacité à s’adapter à d’autres matériaux en font une solution très pratique.

Sur le plan écologique, l’usage du bois contribue à la lutte contre le réchauffement de la planète. En fabriquant des produits destinés à la construction de la maison avec du bois, les professionnels participent à un « emprisonnement » du carbone retenu par les bois. Comme vous le savez sans doute, les arbres captent une bonne partie du CO2 de l’atmosphère. Lorsqu’on sait que ce gaz constitue l’un des principaux gaz à effet de serre, on déduit aisément que les constructions en bois permettent de lutter contre les changements climatiques qui en découlent.