Nous ne réalisons l’importance de l’énergie électrique que lorsqu’elle fait défaut. La télévision, le réfrigérateur, l’ordinateur et de nombreux autres objets d’usage quotidien fonctionnent grâce à l’électricité et, en raison de la grande confiance que nous avons en ces objets, nous finissons, très souvent, par négliger les risques liés à une mauvaise utilisation de l’électricité.

Règles générales de sécurité

Les accidents surviennent soudainement en raison d’une malheureuse série d’événements. Pourtant, les accidents domestiques dépendent souvent de l’inattention et du non-respect de précautions simples, comme par exemple une mauvaise hauteur du tableau électrique. Dans la maison, il y a plusieurs appareils qui peuvent être très dangereux s’ils sont sous-estimés. Ces mêmes appareils, s’ils sont mal utilisés, peuvent constituer l’un des plus graves écueils pour les habitants. Par conséquent, afin d’améliorer la sécurité de la maison, il est important d’adapter les systèmes électriques aux caractéristiques de sécurité prévues par la loi et de prévoir des contrôles et un entretien périodiques des appareils.

Le choc électrique

Le plus grand risque pour l’homme, en cas de contact avec des courants électriques, est celui de l’électrocution. Le choc, comme on le définit communément, est causé par un courant électrique qui traverse le corps humain en produisant une sensation de douleur et qui peut, dans certains cas, entraîner la mort. Beaucoup de gens croient à tort que le choc transmis par un système électrique domestique ne peut pas être fatal, mais ce n’est pas vrai du tout. Le voltage nécessaire pour allumer une ampoule ordinaire est plus que suffisant pour causer des blessures graves.

L’électrocution, dans les environnements domestiques, peut se produire, en général, ou par contact direct avec des éléments normalement sous tension, tels que les prises de courant ou un câblage électrique exposé, ou par contact avec des appareils électriques tels que les réfrigérateurs ou les lave-vaisselle qui ne sont plus correctement isolés. Pour minimiser le risque d’électrocution, il est donc nécessaire de toujours utiliser des équipements électriques sûrs et certifiés et il convient de suivre quelques règles de conduite simples.

Équipements électriques

Les appareils électriques qui peuvent être considérés comme sûrs sont marqués de symboles qui certifient leurs caractéristiques de sécurité. Chaque appareil doit avoir une fiche avec une connexion au système de mise à la terre correspondant à la fiche centrale qui sera connectée au câble jaune et vert. Pour les équipements de catégorie II, c’est-à-dire les équipements à double isolation, la fiche ne possède pas de connecteur central car il n’y a pas de connexion au système de mise à la terre pour ces équipements. Ces appareils sont identifiés par une marque internationalement reconnue représentant deux carrés disposés l’un dans l’autre. Dans tous les cas, un système électrique domestique doit être équipé d’un interrupteur différentiel, communément appelé disjoncteur, qui intervient dès qu’il y a des fuites électriques dans le système qui pourraient entraîner une électrocution.

Prévenir le risque électrique

Lorsqu’on a affaire à un équipement électrique, il est toujours bon de garder à l’esprit quelques règles de conduite simples qui permettent d’éviter des accidents désagréables et parfois graves. La première règle à suivre est de toujours débrancher l’interrupteur principal lorsque des travaux sont effectués sur le système électrique ou sur des équipements sous tension. Il est préférable d’éviter d’effectuer des réparations sur les équipements électriques, surtout si vous n’êtes pas qualifié pour le faire, ou même de simples opérations de nettoyage si vous n’avez pas débranché l’appareil.

Il est toujours bon d’éviter le contact avec les équipements électriques lorsque vos mains et vos pieds sont mouillés et peut-être en contact direct avec le sol, car l’humidité augmente la conductivité électrique du corps humain. L’utilisation d’appareils électriques dans des environnements humides requiert une attention particulière. Utiliser un sèche-cheveux après une douche dans une salle de bains très humide peut être une opération très risquée. Une attention particulière est également requise lors de l’utilisation d’un fer à repasser. Il faut également vérifier souvent l’état du cordon d’alimentation, le remplacer si nécessaire s’il est détérioré, et éviter qu’il n’entre en contact avec les parties chaudes du fer.

Essayez de réduire au minimum l’utilisation de prises multiples qui peuvent provoquer une surchauffe des câbles et, par conséquent, leur détérioration et augmenter considérablement le risque d’incendie. Les prises doivent toujours être du type à trous protégés et les fiches ne doivent jamais être retirées en tirant sur le fil car cela risque de le casser et de générer un court-circuit. Il est fortement déconseillé de conserver des douilles de lampes sans ampoule insérée. Cela laisse les éléments électriques sous tension exposés inutilement. En présence d’enfants, prenez davantage de précautions en évitant de laisser des instruments électriques à leur portée et permettez-leur d’utiliser des jouets électriques alimentés uniquement à très basse tension.