Responsables de plus de 30% des déperditions de chaleur qui s’effectuent dans une habitation, les combles représentent des nids de dépenses énergétiques. Aménagés ou perdus, ils peuvent être toutefois isolés afin de limiter voire supprimer les pertes de chaleur. Mais ces travaux de rénovation nécessitent parfois de grandes dépenses que tout le monde n’est pas capable d’assurer. Dans cette optique, différents dispositifs ont été mis en place pour aider les foyers modestes. Cet article donne des détails sur les aides disponibles pour l’isolation de la maison et surtout l’isolation des combles.

Qu’entend-on par Crédit d’Impôt Transition Energétique ou CITE ?

Le CITE est une sorte d’accompagnement qui est proposé par le gouvernement afin d’aider toute personne désireuse d’effectuer une transition énergétique. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une aide qui est liée à l’impôt sur le revenu. Plus concrètement, grâce au CITE, vous pouvez bénéficier d’une réduction sur votre impôt ; une réduction correspondant à 30% du montant total des dépenses liées aux travaux de rénovation des combles perdus par exemple. Le CITE est par ailleurs disponible pour tous les citoyens et, tout habitant d’un logement, qu’il s’agisse d’un locataire, d’un propriétaire ou même d’un habitant à titre gratuit, peut solliciter cette aide. Cependant, le logement concerné doit être la résidence principale de celui qui fait la demande pour isoler ses combles perdus. Cliquez ici pour en savoir davantage.

Isoler gratuitement sa toiture grâce à la prime énergie

La prime énergie a été mise en place par le gouvernement afin d’aider les foyers les plus démunis à effectuer des travaux de rénovation thermique telle que l’isolation toiture. Grâce à cette aide vous pouvez isoler vos combles à un prix complètement dérisoire voire même gratuitement. Mais pour bien comprendre cette prime, il faut se reporter forcément aux certificats d’économie d’énergie. Vous avez peut-être déjà entendu parler des CEE ! Ce sont des certificats que le gouvernement oblige les entreprises qui fournissent du carburant et de l’énergie à acheter. Le système mis en place dans cette optique oblige ces fournisseurs à payer pour l’impact de leurs activités sur l’environnement. Ils doivent ainsi acheter les certificats et en confier la gestion à des organismes spécialisés. Ces derniers permettent ensuite aux citoyens d’en bénéficier à travers des primes pour des travaux d’économie d’énergie. Vous pouvez tester votre éligibilité sur un site en ligne spécialisé en la matière.

L’Eco-prêt à taux zéro

L’Eco-PTZ est un autre type de subvention qui est proposé par l’Etat en vue d’encourager les populations à effectuer des travaux d’isolation des combles par exemple. C’est un type de crédit qui est accordé sans aucun intérêt. Toutefois, pour en bénéficier, il faut que le logement en question soit votre résidence principale et qu’elle ait été construite avant 1990. Entre autres conditions, vous devez faire appel à un artisan RGE pour la réalisation des travaux.