Les clôtures de chantier constituent les équipements indispensables à l’optimisation de la protection de chantier. Elles permettent d’accroître et d’assurer la sécurité des passants. Aussi, l’installation de celles-ci est importante pour protéger les ouvriers du BTP.

Ce qu’il faut savoir sur les clôtures de chantier.

Les clôtures de chantier sont des barrières de sécurité servant à clôturer et à protéger le chantier. Celles-ci ont pour objet de sécuriser les lieux afin de contrôler l’accès. Cela donne la possibilité d’éviter les accidents qui peuvent arriver de manière inopinée. En général, une barrière de protection est à installer dans le but d’indiquer aux piétons et aux automobilistes que la zone de travaux présente des dangers. En plus de cela, une grille de chantier fait fonction de clôture pour empêcher les passants d’y avoir accès en ajoutant qu’elle renforce la sécurité de ce lieu. La plupart des entreprises de bâtiment disposent de clôtures pourvues de bandeaux rétro-réfléchissants afin d’offrir une visibilité optimale aux piétons et aux automobilistes pendant la nuit.

Le plus souvent, la barrière de protection tient lieu de délimitation temporaire des zones de chantier. En effet, elle peut constituer une barrière de signalisation installée sur un chantier à moyen terme afin de le protéger. Mais, elle peut s’utiliser en matière de balisage piétonnier, routier ou des travaux.

Parfois, certains techniciens choisissent la grille de chantier pour servir de barrière de sécurité. Celle-ci est idéale pour les interventions régulières et rapides étant donné qu’elle est extensible. L’avantage de cette clôture consiste en ce qu’elle est simple à installer et à démonter. Outre cela, elle peut se transporter aisément comme elle est moins encombrante.  Pour les grands travaux dont la durée d’intervention paraît très longue, il est préférable d’opter pour les modèles de clôtures en acier. Ceux-ci sont solides et robustes. Dès lors, il n’est pas nécessaire de les démonter plusieurs fois en peu de temps car ils peuvent être laissés plusieurs jours sur les chantiers.

Pourquoi choisir d’installer une barrière de protection de chantier ?

L’installation d’une grille de chantier a pour objectif de sécuriser le chantier afin que les passants non-autorisés ne puissent pas y accéder. Le Plan d’Installation de Chantier (PIC) contrait les entreprises à protéger le chantier. Ce dernier doit être clôturé complètement et de manière optimale. Pourtant, la sécurité du chantier se situe au premier rang des préoccupations de tous les professionnels du BTP.  Et la PIC doit prendre en considération le type de clôture installée, la hauteur de la barrière et la position. Elle vérifie aussi le nombre d’entrées de voitures et de passants nécessaires en vue de donner au personnel autorisé la possibilité d’y accéder facilement. La barrière en grillage métallique est conforme aux normes. Mais, il faut que sa hauteur soit supérieure à deux mètres.

En ce qui concerne l’utilisation d’une barrière de sécurité sur le domaine public, l’entreprise de bâtiment doit obtenir une autorisation préalable avant de procéder à son installation. Elles doivent s’adresser à la Direction Gestion Voirie pour transmettre la demande d’autorisation. Cela doit être fait au moins dix jours avant la date prévue pour l’installation de la grille de chantier. La barrière de protection doit être posée pour protéger les ouvriers et les usagers. Elle permet aux travailleurs d’exercer leur métier dans de bonnes conditions. Aussi, elle est destinée à prévenir les dangers possibles.

Quels sont les différents types de clôtures de chantier ?

Il existe différents types de barrières de protection sur le marché. Cependant, les entreprises de bâtiment doivent choisir la clôture pouvant satisfaire aux exigences. Parmi les meilleurs modèles les plus courants, il y a la barrière à cônes et lisses, la barrière de protection métallique et la clôture pourvue de rehausse en grillage.

Pour ce qui est de la clôture se formant de cônes et de lisse, elle fait partie des clôtures très pratiques. Les cônes sont fabriqués avec un polyéthylène. Ils se dotent de trous servant de fixation. En ce qui concerne les lisses, elles sont généralement en PVC. Elles sont équipées d’un système d’accrochage important. Quant à la clôture métallique, son avantage se trouve dans sa résistance et sa robustesse. Elle est capable de garantir une sécurité accrue et une délimitation optimale. La plupart du temps, cette barrière de protection se compose de cadres métalliques en tube. La longueur de cette dernière peut varier entre 1 et 2,5 mètres. Pour assurer la formation d’une barrière de sécurité, les clôtures métalliques se lient entre elles au moyen d’un barillet et d’un crochet.

La barrière en grillage constitue les clôtures de chantier les plus populaires. Ce type de grillage de chantier comporte des avantages très importants. Elle peut assurer l’optimisation de la sécurité de la zone délimitée du chantier. Le principal avantage de cette clôture en treillis réside dans son côté transparent. Mais, elle doit comprendre une partie haute à rehausse grillagée et une partie basse pleine d’une hauteur de 1 mètre. En fonction du modèle, il est possible de désolidariser ces deux parties. Pourtant, le diamètre du fil composant le grillage ne doit pas être inférieur à cinq millimètres afin de pouvoir résister au vent. Pour la maille, il faut qu’elle puisse résister aux effets de torsion.

Comment choisir une clôture de chantier ?

Pour réussir à trouver une barrière de sécurité performante et de qualité, il est indispensable de prendre en compte un certain nombre de paramètres. L’entreprise de bâtiment et de travaux publics doivent commencer par considérer la taille et la nature de son chantier. Cela permet de déterminer les caractéristiques des clôtures de chantier adaptées aux besoins. Outre cela, il faut définir la facilité de manipulation et la fréquence d’utilisation afin de sélectionner les barrières faciles à transporter. Une meilleure clôture doit être conforme aux normes de sécurisation de chantier établies par la législation.

Ensuite, une barrière de protection doit posséder des caractéristiques particulières. Pour permettre de profiter d’un gain de temps, il est très important qu’une clôture de chantier soit facile à monter et à démonter. Afin de garantir l’optimisation de l’espace de stockage, les phases de chargement et déchargement et le transport, l’entreprise de bâtiment doit choisir les dimensions compactes. Une clôture de chantier doit être très résistante et solide pour qu’elle soit capable d’assurer la sécurité indispensable pour les passants et les ouvriers. La fiabilité, la robustesse et la résistance de la barrière de protection constituent les critères importants pour parvenir à protéger et délimiter efficacement les routiers et les chantiers de construction.

Quels sont les avantages d’installer une barrière de chantier ?

Les clôtures de chantier constituent les équipements de protection collective. Elles sont très efficaces pour optimiser l’accessibilité des zones de chantier. Elles sont à utiliser pour prévenir les risques. Elles permettent d’empêcher l’accès des personnes non-autorisées ou malveillantes sur le chantier.

De même, l’installation d’une grille de chantier permet de tirer parti de certains avantages appréciables. Le principal avantage de cette barrière de sécurité réside dans sa facilité d’utilisation et d’installation. Selon la taille de la zone à délimiter et à protéger, cette mise en place peut être relativement simple et rapide. Par la suite, la plupart des clôtures de chantier sont très flexibles et mobiles. Elles paraissent faciles à agencer. De plus, une meilleure barrière de protection n’est pas difficile à entretenir en ajoutant qu’elle dispose d’une grande solidité et robustesse.